Recettes de ménage : Do it Yourself !

0
14
Vues

Par souci d’écologie et d’économies, de plus en plus de personnes fabriquent leurs produits d’entretien eux-mêmes.

Cela permet de limiter l’usage de produits chimiques parfumés nocifs, et c’est le premier pas le plus difficile ! Une fois que l’on a commencé, cela semble de plus en plus naturel.

Pour cela, rien de plus simple ! Il suffit de posséder quelques produits de base et des recettes.

DIY produits ménagers écologiques

Le matériel

Pour fabriquer ses propres recettes, un peu de matériel est nécessaire. Un investissement de départ qui sera vite rentabilisé !

Il faut donc : un récipient pulvérisateur (il en reste probablement un dans vos placards), un récipient pour le liquide vaisselle, du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, des cristaux de soude, du savon noir, des huiles essentielles (citron, pamplemousse, tea tree, eucalyptus, thym ou pin selon les préférences). Un entonnoir est pratique pour transvaser les mélanges.

Produits multi-usages

Mélanger 3/4 de litre d’eau tiède et 1/4 l de vinaigre blanc. Vous pouvez ajouter une bonne dizaine de gouttes d’huiles essentielles pour les personnes non allergiques. Secouer avant utilisation.

Une variante consiste à remplir au trois quart la bouteille d’eau tiède, puis ajouter une grande cuillère de bicarbonate de soude. Mélanger. Puis ajouter 2 cuillères à soupe de savon noir (de préférence ben liquide) et mélanger bien. Compléter par de l’eau.

A noter : si vous mélangez du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, il va se former une réaction chimique, avec beaucoup de mousse et du gaz (du CO2). Rien de grave mais votre bouteille va en partie se vider et l’acidité du vinaigre étant partiellement neutralisée, l’efficacité sera moindre !

Produit dégraissant

Ce produit s’apparente au produit multi-usage, mais pour le rendre plus efficace et dégraissant, on peut rajouter une pus grande proportion de vinaigre et du jus de citron. Parfait pour faire briller les parois de douche ou les éviers salis !

Faire une pâte avec le bicarbonate de sodium permet aussi de venir à bout de nombreuses saletés ! Mélanger 3 volumes de bicarbonate pour un volume d’eau donne forme à une pâte nettoyante efficace. Appliquer sur les surfaces à nettoyer et frotter doucement. Rincer !

Liquide vaisselle

Mélanger dans un demi-litre d’eau tiède 2 cuillères à soupe de savon noir. Rajouter deux cuillères à soupe de cristaux de soude, puis 10 gouttes d’huiles essentielles de citron (ou autre parfum). Mélanger bien l’ensemble.

Transvasez dans le récipient qui vous servira de liquide vaisselle. Le fait qu’il mousse peu surprend au début, mais on s’habitue à tout !

Produit pour les vitres

Mélanger 1/4 de vinaigre blanc dans 750 ml d’eau, dans le pulvérisateur, et le tour est joué ! L’idéal est d’utiliser ensuite une lingette microfibre, dont les fibres extrêmement fines se montrent redoutables contre les saletés !

Lessive faite-maison

Pour obtenir une lessive pratique et efficace (par exemple 2 litres), il faut commencer par râper 60 g de savon de Marseille. Le choisir le plus pur possible est préférable. Faire chauffer un litre d’eau et ajouter les copeaux de savon de Marseille.

Laisser tiédir puis ajouter trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Laisser reposer puis ajouter un litre d’eau tiède. Transvaser dans un récipient ad hoc. Le lendemain, mélanger bien et ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles (lavande, eucalyptus) si vous voulez parfumer la lessive.

Pourquoi éviter d’utiliser des produits « classiques » ?

Produits sentant bon la lavande, GEL WC, désinfectants… Les produits d’hygiène fleurissent sur les rayons des supermarchés, mais contiennent de nombreuses substances indésirables, voire toxiques.

Un exemple, les français utilisent massivement l’eau de Javel. Elle tue toutes les bactéries (ce qui n’est en fait pas souhaitable !)  mais surtout c’est un produit corrosif et toxique. Très basique, elle peut léser la peau et les voies respiratoires. Il a été démontré qu’elle favorisait le développement d’infections respiratoires chez les jeunes enfants !

Au contact d’un acide, elle dégage un gaz toxique (dichlore). En présence de composés azotés, du chloramine, un gaz très irritant. Verser de l’eau de Javel dans des toilettes contenant encore de l’urine est donc à éviter (l’urine contient de l’azote) !

Réalisez vous-mêmes vos produits d’entretien ! Et si vous n’avez pas le temps, Sevellia propose une large gamme de produits d’entretien écologiques.

 

Caroline Da Chavigny.

Laisser un commentaire