Quelles solutions naturelles contre les moustiques ?

Le moustique est certes un petit insecte mais il fait des ravages à l’échelle planétaire. Vecteur d’un grand nombre de maladies, paludisme, chikungunia, dengue, il infecte chaque année des millions de personnes.

Si certaines maladies étaient jusque-là réservées aux zones tropicales, le réchauffement climatique et le commerce international ont fait bouger les lignes. Le moustique tigre s’est ainsi adapté à divers environnements et il est aujourd’hui présents dans 58 départements français.

On sait bien que l’arme imparable est la moustiquaire, mais cette solution n’est pas toujours réalisable en dehors de la chambre !

Quelles sont les solutions efficaces contre les moustiques ?

S’habiller avec des vêtements longs

Puisque c’est la peau qui les intéresse, les moustiques seront moins friands si on est habillé avec des vêtements longs, en lin par exemple (chemises, pantalons). Ils sont légers et couvrent les bras et les jambes aisément.

Diffuser des odeurs

Dans le lieu dans lequel on réside, il peut être judicieux de diffuser des produits spécifiquement formulés pour éloigner les moustiques. Citronnelle, palmarosa, eucalyptus citronné font partie des odeurs que les moustiques n’aiment pas. Des synergies d’huiles essentielles existent sous forme de sprays, d’encens, de bougies

Les bracelets anti-moustiques

Les consommateurs se tournent de plus en plus vers des produits alternatifs, composés de substances naturelles.

Les bracelets anti-moustiques se sont particulièrement développés, et séduisent notamment les enfants car ils ont un côté ludique. Ils se mettent aux poignets ou aux chevilles, des endroits généralement exposés aux moustiques. Mousticare® utilise le géraniol, un répulsif issu de la plante Cymbopogon. Ses bracelets sont adaptés aux enfants dès 30 mois.

Sur d’autres, il faut déposer deux gouttes d’huile essentielle fourni avec le bracelet, celle d’eucalyptus citronné.

Innovant, ZeroZzz Flexi de Ultrasound Tech est un bracelet anti-moustiques à ultrasons pour toute la famille. Il éloigne les moustiques sur une distance de 3 mètres grâce à des ondes émises qui recréent le bourdonnement du moustique mâle et font fuir le moustique femelle – le seul qui pique.

Les produits corporels

Certains produits concentrés en huiles essentielles s’appliquent sur les vêtements ou directement sur la peau – excepté pour les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes. La peau doit dans ce cas être propre et sans lésion.

C’est le cas de certaines huiles, comme celle d’Abiessence. La base végétale (sésame, carthame) est enrichie en un complexe d’huiles essentielles (citronnelle, géranium, lavandin, eucalyptus citriodora, menthe Poivrée…).

A base d’huiles essentielles de palmarosa, citronnelle et menthe poivrée, le spray de Florame a une efficacité prouvée contre le moustique standard Culex pipiens, le moustique méditerranéen Aedes aegypti, le moustique tropical Anopheles gambiae. Le spray antimoustique de Ladrôme est efficace jusqu’à 6 heures en zones infestées.

Le produit d’E2 Essentials Eléments intègre de nombreuses substances actives contre les moustiques, pour une efficacité optimale.

Pour les bébés et femmes enceintes

Les huiles essentielles étant généralement déconseillées aux bébés et femmes enceintes, il est plus difficile de les protéger. Certaines marques ont développé des formules spéciales pour ces peaux plus sensibles. C’est le cas de NeoBulles, avec Apad’Pik Protect Bébé, une huile dosée en actifs sélectionnés pour être adaptée aux enfants dès 3 mois et aux femmes enceintes à partir du 3ème mois. Apad’Pik existe aussi pour les plus de 3 ans.

Caroline Da-Chavigny

NB : les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées par les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que par les enfants de moins de 7 ans. Les personnes allergiques doivent demander conseil à leur médecin.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *