Ma trousse d’urgence de l’été

0
37
Vues

Toujours utile d’avoir une trousse à pharmacie pour les petites urgences de l’été avec des produits bio et naturels.

Rassembler des produits contre les moustiques, tiques, pour apaiser les coups, les bosses, le mal des transports, les coups de soleil… permet de partir l’esprit serein.

Quelques conseils pratiques !

Un produit contre les moustiques et les tiques

Lorsque vous séjournez dans des zones où les moustiques sont présents – et désormais c’est plus de la moitié de la France, utiliser un spray anti-moustiques en prévention est essentiel. Formulés en général à partir d’huiles essentielles (citronnelle, géranium, lavandin, eucalyptus citronné, palmarosa, menthe poivrée…) et d’huiles végétales, ils sont efficaces pour éloigner les moustiques, mais ne les tuent pas.

Puressentiel utilise un actif d’origine naturelle dérivé d’huile essentielle d’Eucalyptus citriodora, le Citriodiol®. E2 Essential Eléments propose une formule aux 8 huiles essentielles, contenant en plus de l’Artimesia Annua (plante à l’origine du prix Nobel de Médecine 2015, meilleur traitement naturel contre le paludisme).

En cas de piqures, ces formules permettent aussi d’apaiser. Sur une piqure, on peut aussi appliquer une goutte d’huile essentielle de lavande fine, ce qui calme douleurs et démangeaisons.

Contre les tiques, également en forte progression sur le territoire, E2 Essential Eléments a élaboré, pour les adultes et les enfants, une formule répulsive à base de 16 huiles essentielles et d’huiles végétales. Dans tous les cas, il est nécessaire d’inspecter la peau des zones découvertes (mollets, genoux, etc.) après une promenade en forêt. Si une tique est sur la peau, il faut la retirer avec un tire-tique ou une pince à épiler en attrapant la tique au plus près de la peau en tirant doucement mais fermement de façon continue, puis désinfecter la zone. En cas d’apparition d’un rond rouge sur le point de morsure dans les jours qui suivent, consulter un médecin est indispensable.

 

De l’arnica et de l’hélichryse contre les petits bobos

Un enfant (ou un adulte !) tombe et se fait mal, que faire ? Commencer par appliquer du froid, comme des glaçons, calme la douleur et l’éventuel gonflement – pas directement mais dans un gant ou un linge.

En cas de choc, l’arnica est LE produit magique ! Sous forme de pommade, roll-on, teinture mère, cette plante apaise les hématomes grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. L’huile essentielle d’hélichryse est le deuxième produit à acquérir. Anti-hématome et contusion, elle fait des miracles ! Elle est parfois mélangée à d’autres huiles essentielles (lavandin, cyprès) comme dans le roll-on anti-bleus et bosses d’Abiessence ou celui du Laboratoire Naturarom.

 

Du gingembre et de la verveine citronnée contre le mal des transports

Pour ceux qui sont sujets au mal des transports, préférer l’avant du véhicule ou un fauteuil près la fenêtre dans le train. Dans le sens de la marche bien sûr !

La verveine citronnelle en macération soulage le mal des transports, tout comme l’huile essentielle de gingembre les nausées.

Le sirop sans gluten au goût menthe douce contre le mal des transports est aussi une bonne solution.

 

De l’aloe vera contre les coups de soleil

Contre les coups de soleil, rien de tel que l’aloe vera ! Apaisant, réparateur, il hydrate les peaux brûlées par le soleil.

L’huile de buriti fait aussi partie des produits réparateurs. Sans oublier les laits après-soleil proposés par Sevellia.

C. Da-Chavigny.

Laisser un commentaire