L’hélichryse, la fleur immortelle

0
140
Vues

Une petite fleur jaune pleine de promesse, telle est l’hélichryse aussi nommée immortelle car elle ne fane pas après avoir cueillie. Les fleurs se dessèchent en gardant leur belle couleur ensoleillée.

On la trouve sur les pentes caillouteuses de Corse ou d’Italie. Très résistante, capable de pousser sur des sols arides et secs, cette plante vivace de la famille des Astéracées a surtout besoin d’ensoleillement. Son odeur caractéristique donne son identité au maquis corse ! Les connaisseurs approuveront…

Huile essentielle Helicryse

Les sommités fleuries, une fois distillée, génèrent une huile essentielle remarquable réputée pour son action contre les hématomes.

Le prix de l’huile essentielle d’hélichryse italienne ou corse (helichrysum italicum) est assez élevé, et malheureusement en hausse, en raison de sa rareté et de la difficulté que pose sa production. Les sites sur lesquels on la trouve disparaissent progressivement, ce qui accentue sa rareté et sa valeur…

Une formule complexe

L’huile essentielle d’Helichrysum italicum se démarque de toutes les autres par sa teneur en acétate de néryle (> 40%), qui lui confère des propriétés uniques. Elle renferme également des cétones (diones ou bétadiones) ainsi que des monoterpènes et sesquiterpènes.

Un anti-hématome puissant et une action cicatrisante

L’huile essentielle possède un effet anti-hématome très puissant. Grâce à l’acétate de néryle qui limite la formation de l’hématome ainsi qu’aux bêta-diones qui en facilitent la résorption, elle est très efficace en cas de chocs ou de coups.

En cas de choc : si la surface est petite, l’huile essentielle peut s’appliquer pure (1 ou 2 goutte sur le bleu), de façon locale répétée. Si le bleu est étendu, diluer 2 gouttes de l’huile essentielle dans quelques gouttes d’huile d’arnica et appliquer sur le bleu, 3 à 4 fois dans la journée.

D’une façon plus générale, ses actions anti-inflammatoire et cicatrisantes aident à la disparition de cicatrices (en cas de chirurgie par exemple), à l’atténuation des vergetures Pour toute application cutanée, diluer l’huile essentielle à environ 20 % dans une huile végétale neutre.

Des bienfaits sur la circulation et les voies respiratoires

Les fameuses italidiones lui confèrent aussi des propriétés veinotoniques, anticoagulantes et anti-phlébitiques (en prévention) en agissant sur la perméabilité capillaire.

L’huile essentielle lutte efficacement contre la couperose et la rosacée. Pour une recette anti-rougeurs facile, mettre 2 gouttes de l’huile essentielle dans une noix de crème hydratante, et appliquer deux fois par jour.

Les effets circulatoires peuvent concerner d’autres parties du corps comme les jambes, plus particulièrement celles qui souffrent de varices. Dans ce cas, diluer à environ 20 % dans une huile végétale puis masser. Pour cette application, elle peut être associée avec efficacité à l’huile essentielle de citron.

Par ailleurs, l’huile essentielle d’immortelle fluidifie également les voies respiratoires et les décongestionne. Son action expectorante la rend utile en cas de bronchite.

Une aide contre les bleus de l’âme

Il n’y a pas que les coups physiques que cette huile essentielle soulage… En cas de chocs émotionnels, de souvenirs douloureux, de tristesse, de fragilité émotionnelle, elle est aussi d’un grand secours. Ne s’utilisant pas en diffusion, elle sera plutôt mélangée à une base neutre dans un bain par exemple.

Elle peut être mélangée à une huile végétale pour masser les poignets ou la plante des pieds.

Précaution d’emploi : cette huile essentielle est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, enfant que les chez les enfants de moins de 6 ans.

Une personne sous traitement anti-coagulant ne doit pas non plus utiliser cette huile essentielle. Les personnes sensibles aux cétones doivent également prendre des précautions.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire