Comment se protéger du soleil ?

0
58
Vues

Après des semaines de confinement, nous ressortons au grand air. Sur les sentiers ou dans les jardins, être dehors est un besoin toujours renouvelé.

Pendant l’été, l’exposition au soleil est nettement accrue, ce qui est bon pour le moral ! Mais on le sait, tout le monde n’est pas égal devant les rayons de l’astre roi… En cause, ce que l’on appelle le phototype, qui permet de classer les individus selon la réaction de leur peau au soleil.

Entre la peau rousse de type irlandais et la peau mate des italiens, les précautions ne sont pas les mêmes !

Quelques précautions d’usage pour se protéger du soleil.

Se protéger du soleil

 

Ensoleillement, type de peau et modes de vie

L’Australie, avec ses très nombreux décès dus aux mélanomes (tumeurs malignes de la peau), est un exemple « extrême ». L’ensoleillement y est élevé, et la majorité des habitants ont une peau claire – conséquence historique de la colonisation britannique. Les jeunes sont aussi durement touchés par ces cancers de la peau. Le gouvernement a donc organisé des campagnes de prévention à large échelle pour enrayer ce triste phénomène.

En Europe, on ne se rend pas toujours compte de l’ensoleillement, car il n’est pas aussi fort qu’en Australie, mais différentes régions françaises sont aussi touchées par un nombre élevé de cancers de la peau, notamment en Bretagne qui connait un taux trois fois plus élevé par rapport à la moyenne nationale (plus de 15 000 cas par an en France*). Pourquoi ? On aurait pu s’attendre à la région PACA, plutôt que la Bretagne ! En fait, le vent, les nuages font illusion et font penser que les UV sont moins puissants, ce qui n’est pas le cas. Les bretons ont aussi une peau plus claire que les méridionaux.

 

Et la crème solaire dans tout cela ?

La crème solaire est apparue comme la panacée pour beaucoup de personnes, mais de nombreuses polémiques (filtres chimiques toxiques, nanoparticules potentiellement dangereuses…) ont mis fin à cette croyance : la crème parfaite n’existe pas ! Le mieux étant tout de même les crèmes solaires bio, forcément à base de filtres minéraux, en préférant celles qui sont formulées sans nanoparticules.

Mais mettre de la crème solaire ne protège pas de tout. Beaucoup de personnes restent plus longtemps au soleil, avec de la crème, pensant qu’elles sont ainsi protégées. Et cela engendre des temps d’exposition beaucoup plus longs, parfois à des heures chaudes…

 

Conseils pour profiter du soleil sans danger

Ces données ne doivent pas faire craindre le soleil, mais permettre de profiter du soleil avec le maximum de sécurité.

 

Quelles sont les précautions d’usage pour se protéger du soleil ?

  • Ne pas s’exposer entre 12h et 16h. C’est encore plus vrai pour les enfants et les personnes à la peau claire ;
  • Privilégier les zones ombragées, et ne faire pas d’exposition prolongée (du genre deux heures d’affilée) ;
  • Lorsque l’on est souvent dehors, pour des raisons professionnelles ou de loisirs, l’idéal est de porter des vêtements à manches longues en matières naturelles comme le coton bio, le lin, la laine merinos ou le chanvre ;
  • Adopter un chapeau à large bord ! Utile et esthétique, il protège efficacement le visage. Les casquettes laissent les oreilles exposées !
  • Mettre de la crème solaire sur les zones exposées (minimum SPF 30), toutes les deux heures, en qualité généreuse. En évitant les heures chaudes !
  • Boire suffisamment au cours de la journée.

 

Da-Chavigny

 

*Syndicat national des dermatologues-vénérologues.

Laisser un commentaire